Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 mai 2014 1 12 /05 /mai /2014 11:56

 

 

Bonjour tout le monde, 

 

Alors aujourd'hui l'intitulé de ma recette peut vous paraître bizarre mais c'est tout simplement parce que je ne sais pas si ce que j'ai fait s'appelle des involtini ou saltimbocca   . En effet, c'est d'origine italienne, ça c'est sûr, mais, après recherches, je ne sais toujours pas quel est le terme le mieux approprié ! Je pense que le terme involtini est plus pour des petits roulés de jambon cru faits pour l'entrée ou l'apéro, mais bon ! 

Tout ce que je peux vous dire c'est que je les ai faits à ma façon et qu'on s'est régalés ! Je les ai même faits presque 2 fois de suite donc... A vos tabliers !

 

Involtini de dinde (ou saltimbocca) !

DSCN0765T1bis.jpg

(cliquer sur les photos pour les agrandir)

 

Ingrédients :  (quantités données pour 1 personne)

1 escalope de dinde (extra-fine)

2 tranches de pancetta

2 morceaux de mozarella

sel, poivre

Basilic frais ciselé

Beurre (avec un peu d'huile de tournesol)

Un peu de bouillon de volaille (ou de fond de volaille)

Ficelle de cuisine ou cure-dents (c'est pas pour manger ! )

 

Préparation :

 

Etaler une escalope sur votre plan de travail, (si vous n'en avez pas trouvé d'extra-fines vous pouvez les aplatir en tapant doucement avec votre rouleau après les avoir mises entre 2 épaisseurs de film alimentaire) puis la saler (très légèrement!), la poivrer et déposer dessus 2 tranches de pancetta, puis 2 morceaux de mozarella, terminer enfin en parsemant du basilic ciselé (vous pouvez utiliser du basilic congelé bien sûr !).

Pour vous aider, regardez les photos ci-dessous.

Il faut ensuite les rouler en serrant bien, puis les ficeler comme des petites paupiettes ou les maintenir avec des cure-dents (perso je préfère nettement la ficelle de cuisine beaucoup plus pratique pour la cuisson). Les faire revenir à la poêle dans un mélange beurre/huile (pour que le beurre ne brûle pas) sur toutes les faces, puis les déposer dans un plat allant au four et verser le jus de cuisson dessus.

Enfin, les mettre à cuire, dans le four préchauffé à 180°, après les avoir arrosés avec un peu de bouillon de volaille (10 cl environ) pendant 15 à 20 mn (maximum).

Avant de servir, retirer la ficelle (ou les cure-dents) puis les découper, en biseau, en grosses tranches épaisses et les napper avec le jus de cuisson.

C'est une recette qui n'a l'air de rien (surtout que ma photo est très moche ) mais je peux vous assurer que c'est vraiment très bon ! C'est fondant, pas sec du toute et avec plein de saveurs différentes. Mais le plus de cette petite chose, c'est que vous pouvez la préparer à l'avance jusqu'à l'étape du plat allant au four et vous n'avez plus qu'à enfourner, à l'apéro par exemple gniark gniark gniark !

A suivre...

 

DSCN0804T2.jpgPhoto du "prêt à rouler !

 

DSCN0762T3.jpgPhoto du "prêt à enfourner" !


DSCN0764T1.jpgPhoto du "prêt à manger"


Repost 0
Published by Syssye - dans Volaille
commenter cet article
23 mai 2012 3 23 /05 /mai /2012 14:13




Bonjour tout le monde,

Quand j'étais petite (qui a dit que je n'avais pas beaucoup grandi ? ) et que nous étions en vacances (en camping) ma Maman nous faisait souvent des beignets de poulet. Je les adorais et je les adore toujours, j'ai appris à les faire en la regardant et j'avoue que je suis assez fière de moi car ils sont vraiment identiques à ceux qu'elle faisait !
Ce sont des beignets qui se mangent froids, avec ou sans sauce, et qui se conservent très bien, ils sont donc parfaits pour un buffet ou un pique-nique.
Alors, normalement ils se font avec des pilons ou des hauts de cuisses entiers, mais comme là je les avais faits pour mon apéro dinatoire, je n'ai fait que des hauts de cuisses que j'ai coupés en petits morceaux pour n'en faire qu'une bouchée !
En tous cas, vous avez une chance folle (si, si !) parce que je fais souvent la cuisine au "pif" et là je me suis forcée à doser pour pouvoir vous donner une recette exacte ! C'est pas beau ça ?

Beignets de poulet de ma Maman !
DSCN3631T.jpg                      (cliquer sur les photos pour les agrandir)

Ingrédients :

6 hauts de cuisses de poulet
1 cuil. à soupe de beurre + une cuil. à soupe d'huile (pour cuire le poulet)
200 g de farine
3 oeufs
1 cuil. à soupe d'huile de tournesol
8 à 10 cl de lait
Sel
Huile pour la friture

Préparation :

Dans une cocotte, faire chauffer le beurre et l'huile pour y faire revenir le poulet sur toutes ses faces.
Quand il est bien doré, couvrir et laisser cuire à feux doux pendant 25 minutes environ. Remuer régulièrement et retourner les morceaux de poulet en cours de cuisson.
Pendant ce temps là, mettre la farine dans un saladier, y ajouter le sel, mélanger. Faire un puits et ajouter les oeufs un à un en prenant soin de bien les incorporer à chaque fois ! Ca fait un peu les bras, mais c'est important pour ne pas avoir de grumeaux ! Ajouter alors l'huile, puis le lait petit à petit, toujours en mélangeant bien ! La pâte doit être assez épaisse quand même mais elle doit former un ruban.
Lorsque le poulet est cuit, le mettre dans une passoire pour l'égoutter et le faire refroidir un peu (vous pouvez très bien garder le jus de cuisson pour faire cuire des pommes de terre par exemple ).
Faire chauffer l'huile de friture à 175°.
Retirer la peau du poulet, le couper en petits morceaux, puis quand l'huile est chaude tremper les morceaux dans la pâte (un par un) et mettre dans la friteuse (4 ou 5 beignets en même temps) pour les faire dorer quelques minutes de chaque côté (ça va vite). Vous pouvez le faire en vous aidant avec des cuillères, mais moi je le fais à la main. C'est moins glamour certes  mais bien plus pratique pour faire le bon dosage de pâte !
Réserver vos beignets sur du papier absorbant. N'oubliez pas de retirer régulièrement les petits morceaux de pâte qui se détachent dans la friteuse car ils finiraient par brûler ! (ce n'est pas très bon ni très digeste !).
Voilà, alors encore une fois, ces beignets se mangent froids, ça peut donc surprendre d'autant qu'ils ne sont pas croustillants du tout, mais c'est un régal !! Ils sont tous moelleux et le goût du poulet ressort bien !
Ketchup, mayonnaise, moutarde, rien ? A vous de voir !

A suivre...

DSCN3629T.jpg












DSCN3633T.jpg






Miam !! J'en veux encore !
Repost 0
Published by Syssye - dans Volaille
commenter cet article
11 mai 2012 5 11 /05 /mai /2012 12:22


Bonjour tout le monde,

En retard, en retard, en retard ! Oui je suis en retard, mais je n'avais pas le choix, donc ce n'est pas ma faute, donc vous ne m'en voulez pas !
Aujourd'hui je vous propose la recette de ce que nous avons mangé hier soir et franchement c'était bien bon ! Alors à la base, je voulais faire une recette de hauts de cuisses de poulet farcis à la féta, que j'avais vue dans mon petit livre "poulet savoureux", mais finalement je n'avais que des cuisses entières et franchement le reste de la recette ne me convenait pas vraiment, je n'ai donc gardé que la feta et le fait de servir ces cuisses avec une sauce tomate (ma recette ).

Cuisses de poulet farcies à la feta !
DSCN3579T.jpg                     (cliquer sur les photos pour les agrandir)

Ingrédients :

Pour 4 personnes

4 cuisses de poulet
de la feta en bloc (il vous restera un peu du bloc)
huile d'olive
basilic
sel, poivre du moulin
4 cure-dents (c'est pas pour manger hein ! )

Pour la sauce tomate :

1 boîte de pulpe de tomates
1 belle échalote
1 gousse d'ail
5 cl de vin blanc sec

huile d'olive
une pincée de sucre en poudre
sel, poivre
Basilic, ciboulette et persil

Préparation :

Préchauffer le four à 195°.
Désosser les hauts (que les hauts !) de cuisses de poulet, ce n'est pas très compliqué, mais comme je n'ai pas pu prendre de photos je vous mets le lien du blog (magnifique !!!) de Christophe - Le Sot l'y laisse link  dans lequel il nous explique la façon de procéder en détails !  
Placer les cuisses désossées dans un plat allant au four. Ouvrir le haut de cuisse en l'étalant bien. Le saler, le poivrer et parsemer de basilic ciselé. Déposer un gros bâtonnet de feta au milieu et bien rabattre la chair du haut de cuisse dessus. Maintenir le tout avec un cure-dent placé en travers (voir la photo avant cuisson). Verser un filet d'huile d'olive sur les cuisses et enfourner pour 35 à 40 minutes.

Pendant ce temps là, dans une casserole, verser un peu d'huile d'olive, y faire revenir l'échalote et l'ail émincés finement. Ajouter ensuite la pulpe de tomates, le vin blanc, le sucre, le sel et le poivre. Bien mélanger, couvrir et laisser mijoter pendant 25 minutes environ.
Ajouter le basilic, la ciboulette et le persil (tout ça ciselé bien sûr ), un peu d'eau si besoin et rectifier l'assaisonnement. Poursuivre le mijotage () pendant 15 minutes.
Servir vos cuisses (de poulet bien sûr !) avec la sauce tomate et l'accompagnement de votre choix (pâtes, riz, pommes de terre, haricots etc.) moi je n'avais rien mis d'autre car j'avais fait une salade niçoise en entrée donc c'était largement suffisant !
Je vous souhaite un bon appétit !

A suivre...

DSCN3576T.jpg



Avant cuisson !







DSCN3582T.jpg






C'était vraiment très bon ! Le poulet n'est pas sec du tout !

Repost 0
Published by Syssye - dans Volaille
commenter cet article